Comment déclarer la perte de son permis de conduire ?

Comment déclarer la perte de son permis de conduire 

Le nouveau permis de conduire est un titre sécurisé plastifié de la taille d’une carte de crédit. De nombreux conducteurs prennent l’habitude de le mettre dans leur portefeuille, avec la pièce d’identité nationale et bien d’autres pièces. En cas de perte du portefeuille, vous perdez à coup sûr tous les éléments contenus dans ce dernier y compris votre permis de conduire. Mais pas de raison de paniquer ! Dans ce dossier, nous vous indiquons comment déclarer la perte de votre précieux sésame de conduite selon divers paramètres.

Perte du permis de conduire sur le territoire français

Le permis de conduire est un précieux sésame, alors lorsque vous l’égarez, vous avez pour obligation d’en déclarer la perte pour prétendre en obtenir le duplicata. À cet effet, sur le territoire français, cette déclaration de perte s’effectue au même moment que la demande du duplicata. Toute la démarche se fait sur internet. Il vous suffit de vous connecter au site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Si vous ne disposez pas d’un compte, alors vous allez devoir en créer un, cela prend à peine 3 min.

Voici les démarche en cas de permis de conduire perdu.

Une fois vos identifiants approuvés, cliquez sur l’onglet « Ajouter/modifier une demande » puis sélectionnez « Permis de conduire » comme nouvelle demande. N’oubliez pas de spécifier « perte du titre » comme motif. Préparez également une version numérisée des pièces suivantes : pièce d’identité, photo d’identité, justificatif de domicile, et un timbre fiscal dématérialisé (25 €)

Un mail vous sera envoyé pour notifier la validation de votre déclaration de perte par les services qualifiés après étude. Connectez-vous à votre espace personnel ANTS pour télécharger l’attestation de perte. La durée de validité de ce document est de 2 mois. Il vous permet de conduire librement en attendant le duplicata du permis de conduire.

Perte du permis de conduire à l’étranger

Si vous avez perdu votre permis de conduire à l’étranger, deux cas de figure se présentent. Selon que vous vivez dans le pays où vous avez perdu le permis, ou vous y faites du tourisme, les démarches pour la déclaration de perte diffèrent.

Vous vivez dans ce pays

Si vous avez une résidence normale dans le pays de la perte, alors vous êtes tenu de déclarer la perte de votre précieux sésame aux autorités compétentes. Vous pourrez alors vous faire établir un nouveau permis de conduire ou un duplicata.

Vous faites du tourisme au moment de la perte

Vous êtes parti en vacances dans un pays de l’espace européen, et vous avez égaré votre permis de conduire français, une déclaration de perte s’impose. Pour ce faire, adressez-vous aux autorités locales compétentes. Ces dernières vous délivrent alors un récépissé de déclaration de perte. Rendez-vous à la représentation consulaire de votre pays pour faire viser le récépissé. Pour les autorités françaises, le récépissé de perte est valable pour 2 mois. Cependant, assurez-vous auprès des autorités étrangères locales s’il vous donne le droit de conduire en toute quiétude.

Peu importe la nature de la perte du permis de conduire, ou le pays dans lequel vous l’avez perdu, la déclaration de perte reste incontournable. C’est une démarche utile pour prétendre obtenir un nouveau permis de conduire ou un duplicata.

Articles Récents sur le Permis de Conduire :

Go to Top