Quelle est la meilleure façon de réussir son permis ?

Quelle est la meilleure facon de réussir son permis?

Dans un premier temps, si vous voulez passer votre permis sereinement sans aucune difficulté, vous allez devoir connaître votre livre de code. Connaître les règles de priorité, les panneaux… Ce sont les bases essentielles pour réussir son permis, donc pensez à réviser !

Gérer la pression

Gérer la pression

Une pression démesurée risque de vous bloquer durant l’examen. N’oublions pas qu’un échec au permis n’est pas un drame, cela signifie que vous avez besoin de leçons supplémentaires pour parfaire votre apprentissage. De plus, votre dossier restera ouvert et toujours valable, vous n’avez donc aucune démarche à faire. Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir votre dossier sur vous pour l’examen, le numéro NEPH suffit à pour passer le permis.

Ce qui est attendu

Afin d’anticiper les demandes de l’examinateur, nous allons détailler la façon dont il note lors de l’examen pratique. Il y a neuf compétences qui sont notées chacune de 0 à 3.

 Tout d’abord, il y a l’installation au poste de conduite avec la ceinture et le réglage du fauteuil. Il y a ensuite la vérification du véhicule, avec le démarrage et le réglage des rétroviseurs. Il y a ensuite les points généraux de maîtrise du véhicule, avec la manipulation des différentes commandes, le fonctionnement du véhicule dans son ensemble et la maîtrise de la vitesse. Et enfin, les points avec le rapport avec l’environnement extérieur avec le respect de la réglementation, la communication avec les autres usagers, le positionnement sur la chaussée et les distances de sécurité.

Sans oublier que vous avez trois compétences supplémentaires évaluées lors de questions orales et qui sont notées de 0 et 1. Ces compétences sont liées à l’autonomie du conducteur, la conscience du risque et à la connaissance du véhicule. Ces questions supplémentaires ne durent en général que 3 minutes à la suite à l’épreuve de conduite classique.

Pour réussir l’examen soit considéré comme réussi, il faut avoir un minimum de 20 points sur 32. Notez qu’il ne faut surtout pas commettre une erreur qui pourrait mettre en danger les piétons car c’est éliminatoire.

Restez concentré le jour J !

Prenez le temps de vous placer confortablement dans le véhicule avant de vous lancer. Les premières minutes sont cruciales puisque l’examinateur en profitera pour vérifier si les premières démarches sont respectées comme par exemple : boucler la ceinture, réglage du siège, réglage des rétroviseurs… N’oubliez pas avant de démarrer de vous assurer que l’examinateur et les passagers du véhicule aient bien bouclé leur ceinture de sécurité.

Attention aux petites erreurs : parmi les erreurs les plus fréquentes, on trouve une inversion de la gauche ou de la droite, au moment des instructions données par l’examinateur. Pour éviter ces erreurs, vous pouvez par exemple mettre un accessoire sur votre main gauche si vous êtes gaucher, cela vous permettra de rester calme au moment de suivre les instructions.

Il vous faudra montrer que vous maîtrisez le code de la route et connaissez parfaitement les règles. Pour ce faire, restez concentré sur votre environnement afin d’être attentif aux consignes données par les panneaux (file sur le rond-point, priorité…). Vous allez devoir anticiper chaque consigne en restant sans arrêt concentré sur la route. N’oubliez pas de contrôler l’angle mort !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Récents sur le Permis de Conduire

Go to Top