Permis de conduire à 17 ans : ce que change la nouvelle loi

permis à 17 ans jeune conductrice
Sommaire

Le paysage de l’auto-école française connaît une évolution majeure avec l’annonce récente de la possibilité de passer son permis de conduire à 17 ans. Cette révolution en matière de conduite vient changer les règles du jeu pour les jeunes conducteurs, permettant désormais de prendre le volant un an plus tôt qu’auparavant. Dans le cadre de cette nouvelle loi sur le permis de conduire, nous allons décortiquer les principaux changements qui vont impacter le passage du permis, à commencer par l’abaissement de l’âge minimum pour conduire de 18 à 17 ans. Notre objectif est de vous informer, de manière claire et concise, sur les tenants et les aboutissants de cette transformation majeure du permis de conduire en France.

«A partir de janvier 2024, on pourra passer le permis de conduire à partir de 17 ans et conduire à partir de 17 ans»

la Première ministre, Elisabeth Borne, lors d’une interview en direct au média Brut

En passant votre permis de conduire du premier coup à 17 ans, vous êtes quasi assuré de conduire rapidement. Et si votre résultat d’examen au premier passage n’est pas favorable, il vous suffit de le repasser rapidement avec Permis Eclair.

Contexte et justification de la loi

Actuellement, la route est un horizon lointain pour les jeunes de 17 ans. Ils peuvent se préparer, obtenir leur permis, mais c’est à 18 ans seulement qu’ils tiennent réellement le volant. La donne change. Le gouvernement a décidé de revoir les règles du jeu.

Pourquoi cette modification ? La réponse est simple : rendre service aux jeunes. Le bénéfice est double. D’abord, les apprentis. Pour eux, cet abaissement de l’âge est un coup de pouce appréciable. Ils pourront, dès 17 ans, conduire pour se rendre sur leur lieu d’apprentissage, simplifiant ainsi leur quotidien.

C’est une réelle aubaine pour les élèves des lycées professionnels. Ils verront l’aide de 500 euros pour financer leur permis s’ouvrir à eux. Ainsi, la clé des routes, et de l’indépendance, sera à portée de main un peu plus tôt.

Précisons cette loi du permis à 17 ans

Alors, quoi de neuf avec cette loi ? En gros, tu peux enfiler tes gants de conduite à 17 ans. Oui, tu as bien entendu, à 17 ans tu pourras conduire seul. Pas de changement côté examen, le même parcours du combattant t’attend.

Et si tu veux y aller plus sereinement, fais appel à Permis Eclair. Tu pourras passer ton permis de conduire rapidement.

Et oui, il ne faut pas rêver, la barre est toujours aussi haute. Le gouvernement insiste sur ce point : l’âge baisse, mais pas le niveau d’exigence. Même combat donc, pour obtenir le fameux sésame, que tu aies 17 ou 18 ans. Les leçons, les heures de conduite, les manoeuvres et ce satané créneau, rien ne change. Prends ça comme un défi, et non comme une épreuve. Après tout, un permis, c’est la liberté, non ?

Comparaison internationale

Et si on regardait ailleurs ? Certains pays permettent déjà de conduire à 17 ans. Et figure-toi qu’ils ne sont pas envahis par une horde de jeunes conducteurs inconscients. Non, les statistiques sont claires : le nombre d’accidents n’a pas augmenté. Une petite lueur d’espoir pour les sceptiques, non ?

Oppositions et controverses sur le permis de conduire à 17 ans

C’est sûr, cette loi ne fait pas l’unanimité. Du côté des associations de prévention routière, c’est la soupe à la grimace. Leur crainte ? Voir le nombre d’accidents de la route chez les jeunes grimper en flèche. Il y a aussi ceux qui voient cette loi comme un coup de pub pour séduire les jeunes, mais qui joue avec leur sécurité.

Malgré ces voix discordantes, certains acteurs sont sur la même longueur d’ondes que le gouvernement. C’est le cas du délégué général de 40 millions d’automobilistes qui appuie cette mesure, à condition qu’elle soit couplée à une conduite accompagnée. Même son de cloche du côté des auto-écoles, qui sont prêtes à jouer le jeu, à condition d’intégrer une formation post-permis obligatoire.

Impacts et conséquences

La route, ça change une vie. Avec cette loi, c’est toute une génération qui va prendre son envol plus tôt. Elle gagne en mobilité, en indépendance. Mais qu’en est-il de la sécurité sur nos routes ? Les jeunes conducteurs, on le sait, sont déjà très exposés aux accidents. Va-t-on assister à un déferlement d’accidents ? Seul l’avenir nous le dira.

La formation post-permis

Qui dit conduite, dit formation. Les auto-écoles l’ont bien compris. Elles plébiscitent une formation post-permis obligatoire. Car un permis, ce n’est pas qu’un bout de papier. C’est la responsabilité de sa vie, et de celles des autres. Alors, oui à la conduite à 17 ans, mais avec un vrai soutien éducatif derrière.

Le permis à 17 ans, c’est un fait. C’est une mesure qui change la donne pour nos jeunes, mais qui ne laisse pas indifférent. Entre les partisans de la liberté et les défenseurs de la sécurité, le débat fait rage. Chez Permis Eclair, on continuera à suivre l’évolution de cette loi. Restez connectés !

FAQ

Quand cette nouvelle loi sur le permis de conduire prendra-t-elle effet ?

En avant, jeunes conducteurs ! La nouvelle loi sur le permis de conduire sera en vigueur à partir de janvier 2024. Préparez-vous à prendre le volant !

Pourquoi abaisser l’âge du permis à 17 ans ?

On le sait, pour certains jeunes, c’est une galère d’aller du domicile à l’école ou au boulot. Alors, pour favoriser l’emploi et la formation des jeunes, le gouvernement a tranché : ce sera le permis à 17 ans. Mais attention, ce n’est pas pour tout le monde. Les jeunes en zone urbaine, par exemple, n’ont pas forcément besoin de conduire.

Quelles sont les précautions prises pour éviter une augmentation des accidents de la route ?

Chez les 18-24 ans, les accidents de la route font malheureusement des ravages. Alors oui, le permis à 17 ans, c’est une bonne nouvelle. Mais il faut être vigilant. C’est pourquoi le gouvernement va renforcer les attestations de sécurité routière. L’idée ? Faire du code une sorte de « pré-Code » dès le collège et le lycée.

Qu’en pensent les professionnels de la conduite ?

Le permis à 17 ans, c’est une idée qui divise. Certains, comme l’UNIC ou Permis Libre, sont pour, à condition d’avoir des restrictions. D’autres, comme En Voiture Simone, pensent que l’idée est trop risquée. Pour ECF et Mobilans, il faut aller plus loin et proposer une formation post-permis obligatoire.

Quid de l’aide financière pour le permis ?

Vous êtes en lycée professionnel ? Bonne nouvelle : vous pourrez bénéficier de l’aide de 500 € pour passer le permis. Avant, cette aide était réservée aux apprentis. Aujourd’hui, elle est élargie. De quoi donner un coup de pouce à nos jeunes conducteurs.

Voir aussi

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Ils servent au bon fonctionnement de Wordpress

wp-settings-1, wp-settings-time-1, wordpress_logged_in_f62036dfc9f8adee651883c642339e7d, token, tarteaucitron, lang, _clck, step,

Analytiques

Analytics

Ils servent à personnaliser et à analyser l'expérience utilisateur.

_gat_gtag_UA_103024594_1, _ga, _gid

Other