Comment est noté le permis de conduire ?

Comment est noté le permis de conduire

Apprendre à conduire une voiture est une nécessité pour tout le monde. Quand vous arrivez à l’âge de conduire un véhicule, songez alors à vous faire former. Les centres de formation de conduite de véhicules vous proposent des contenus adaptés à cet effet. À la fin de la formation, un permis de conduire vous est délivré pour faire roue libre. Mais ce certificat est délivré uniquement à l’issue d’une évaluation en bonne et due forme. Informez-vous de la façon dont le permis de conduire est noté, dans cet article.

La technique d’évaluation du permis de conduire

À la fin de l’examen, le candidat doit totaliser au minimum 20 sur les 31 points en jeu pour son évaluation. Alors, quand vous serez en lice pour l’obtention de votre certificat de conduite, tâchez d’accomplir avec brio les exercices. Les notes varient de 0 à 3, selon la façon dont vous réagissez aux tâches attendues. Vos compétences doivent être ponctuelles afin que vous atteigniez l’excellence. Gardez à l’esprit que durant ces évaluations, une faute éliminatoire vous sera fatale, alors autant éviter d’en commettre.

La faute éliminatoire coûte automatiquement le permis au candidat. Cette dernière est illustrée par E. Si vous obtenez la note 0, cela voudra simplement dire que vous manquez de compétence pour la discipline. Avec 1 point, votre compétence est moyenne dans l’exercice en question. Pour 2 points, vous obtenez une mention bien et pour 3 la mention très bien. En effet, tous les points réunis doivent atteindre un plafond de 20 au minimum, à l’issue de l’examen.

Les connaissances évaluées pendant la séance d’évaluation

Au moment de l’examen du permis, l’examinateur se sert d’une grille d’évaluation pour questionner le candidat. En d’autres termes, vous serez appelé à répondre convenablement à ces interrogations. La première étape concerne votre installation au poste de conduite. Avant de vous mettre derrière le volant, assurez-vous de bien régler tous les détails, même les plus insignifiants. Par exemple, la séparation entre le fauteuil et les pédales, l’inclinaison et la hauteur du fauteuil, etc.

Autant de détails auxquels vous devez faire attention pour réussir votre examen. Vous aurez également à affronter les questions concernant les vérifications internes et externes. Ensuite, il sera question de la manipulation des commandes et le fonctionnement de la voiture. L’examinateur vous évalue aussi à propos de votre manière de prendre les informations autour de vous une fois au volant. La façon dont vous communiquez avec les autres usagers et votre allure de conduite.  

Les manœuvres obligatoires

L’examen pour l’obtention du permis de conduire appelle à deux manœuvres obligatoires. La première est donnée par l’inspecteur et que vous devez indéniablement exécuter. La seconde est choisie par le candidat, donc vous. Lors de ce choix, vous devrez veiller à choisir une manœuvre que vous maitrisez très bien. Par conséquent, il est nécessaire que l’exécution de l’exercice choisi soit une réussite. Il peut s’agir du rangement en créneau ou en épi. Tout dépend de vous.

En somme, les manœuvres ne comptent pas en gros pour une note. L’examinateur ne vous met pas de points en cas de réussite de cet exercice. En revanche, une faute de manœuvre peut être considérée comme faute éliminatoire. C’est pourquoi il est mieux de mieux se faire former et surtout d’être attentif lors de l’examen de conduite.

Articles Récents sur le Permis de Conduire :

Go to Top