Les différentes catégories de permis de conduire

differentes categories de permis de conduire a b c d embouteillages
Sommaire

Avoir son permis de conduire est un droit reconnu à toute personne ayant réussi les tests nécessaires pour obtenir la validation. En France, ce document officiel s’obtient au sein des centres agréés par le ministère des Transports.

Le système actuel de permis de conduire dépend de plusieurs facteurs : âge, type de véhicule, etc. Selon ces critères, il existe quatre grandes catégories qui correspondent à des types de véhicules différents.

Permis A

La catégorie A du permis de conduire est réservée aux motos légères et supérieures. Cette catégorie comprend donc les véhicules dont la cylindrée dépasse 125 cm3 et dont la puissance maximale ne dépasse pas 35 kW.

Pour obtenir ce permis, les candidats devront passer une formation théorique et pratique dans un centre agréé. Lors de l’examen, ils auront également besoin d’un certificat médical et de pièces justificatives relatives à la possession de la moto.

Une fois que l’examen a été réussi, le candidat peut alors circuler sur les routes françaises avec sa moto sans restriction autre que celles imposées par la loi.

Permis B

La catégorie B du permis de conduire concerne les voitures particulières et les camionnettes. Elle permet donc de conduire des véhicules dont le poids total autorisé en charge ne dépasse pas 3 500 kg.

L’obtention de ce permis repose sur une formation théorique et pratique analogue à celle requise pour le permis de catégorie A. Pour passer l’examen, les candidats doivent également fournir un certificat médical et des pièces justificatives indiquant la possession d’une voiture ou d’une camionnette.

Une fois le permis validé, le conducteur aura la possibilité de circuler librement sur les routes françaises avec tout véhicule dont le PTAC (poids total autorisé en charge) ne dépasse pas 3 500 kg.

Lire:  Quelle photo pour le permis de conduire ?

Permis C

La catégorie C du permis de conduire est destinée aux poids lourds, c’est-à-dire aux véhicules à moteur dont le PTAC excède 3 500 kg. Ces véhicules sont principalement utilisés pour le transport de marchandises et/ou de passagers.

Obtenir ce permis nécessite une formation spécifique dispensée par un organisme agréé par le ministère des Transports. La formation se compose d’un cours théorique et d’un stage pratique qui sont tous deux obligatoires pour accéder à l’examen final.

Une fois le permis de catégorie C validé, le conducteur aura alors le droit de circuler librement sur les routes françaises avec tout véhicule dont le PTAC dépasse 3 500 kg.

Permis D

La catégorie D du permis de conduire est réservée aux véhicules affectés au transport public de voyageurs. Il s’agit principalement de bus, de cars et de minibus dont le poids maximal autorisé en charge dépasse 3 500 kg.

Pour obtenir ce type de permis, les candidats doivent suivre une formation théorique et pratique dans un centre agréé par le ministère des Transports. Ils devront également fournir un certificat médical et des pièces justificatives relatives à la possession du véhicule.

Une fois l’examen validé, le conducteur aura alors le droit de circuler librement sur les routes françaises avec tout véhicule affecté au transport public de voyageurs.

Résumé

En France, l’obtention d’un permis de conduire revêt une importance capitale. Il en existe quatre principales catégories correspondant aux véhicules suivants : motos légères et supérieures (catégorie A), voitures particulières et camionnettes (catégorie B), poids lourds (catégorie C) et véhicules affectés au transport public de voyageurs (catégorie D).

Lire:  Les dangers de la cocaïne au volant

Chaque catégorie nécessite l’obtention d’un permis spécifique après avoir subi des tests théoriques et pratiques sanctionnés par un examen final. Une fois le permis validé, le conducteur aura alors le droit de circuler librement sur les routes françaises.

Voir aussi